Manifeste

Commune de Paris

Depuis 2009, Alexandre Maïsetti et Sébastien Lyky créent des articles chics pour homme sous la bannière Commune de Paris 1871. Autodidactes de l'habit, ils se réapproprient les classiques du vestiaire masculin avec un sens insolent du détail, et poussent le toupet jusqu'à refuser de choisir entre les belles matières et la belle facture: les tweeds anglais, popelines italiennes et denim japonais sont ainsi travaillés dans des ateliers exclusivement sis en Europe. À l'occasion, ces deux partisans de la mode ne dédaignent pas de produire aussi quelques accessoires mixtes, objets décoratifs, et autres curiosités, avec les mêmes principes et la même impudence.

Liberté, égalité, Paris

Le duo créatif revendique les valeurs humanistes de la révolte populaire de 1871 qui a donné son nom à la marque. Acte fondateur de l'histoire sociale française, la Commune demeure un horizon pour les insoumis d'aujourd'hui. Indépendance, audace et liberté sont ainsi au cœur d'une mode qui se veut simple et bien faite, mais avec un peu de sens.

À chaque collection, Commune de Paris 1871 offre une tribune à des Communards invités. Illustrateurs, photographes et graphistes -connus, reconnus ou en passe de l'être- collaborent au gré des saisons pour proposer leur interprétation résolument personnelle et moderne des cocardes, canons, coqs, barricades et autres symboles du XIXè siècle révolutionnaire. Paris historique, Paris touristique, Paris canaille, Paris en fumée: Paris éternel ne perd jamais de sa superbe.

Les associations avec d'autres maisons artistiques sont aussi pour Commune de Paris 1871l'occasion de croiser des univers et partager des savoir-faire : la céramique et les produits parfumés avec Astier de Villatte, l'horlogerie avec les montres Lip, et la ganterie artisanale made in France avec la Maison Fabre en sont les meilleurs exemples.